Taxi driver

Taxi driver

Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides – Henry Ford

Lorsqu’il s’agit de se déplacer, l’Homme a toujours été très imaginatif. Que ce soit en bateau, en calèche ou en montgolfière, tout est bon à prendre pour aller d’un point A à un point B. Avec l’apparition des voitures, notre quotidien a été bouleversé à tel point que nous parcourons en moyenne 4500 kilomètres par an contre 1500 il y a 150 ans. Ce mode de transport est devenu un indispensable aujourd’hui jusqu’au point où presque chaque personne en possède au minimum une. Elle est aussi très présente dans la culture populaire comme par exemple dans Retour vers le futur ou encore dans Fast & Furious (ai-je vraiment osé mettre ces deux films dans la même phrase ?). Toutefois n’importe qui ne peut pas conduire un tel engin. En effet vous n’êtes pas sans savoir que pour pouvoir être au volant de ce véhicule il faut obtenir un permis de conduire, uniquement accessible après avoir acquis le code de la route.

Delorean
La Delorean

Laissez-moi vous raconter brièvement mon passage du permis de conduire. Après avoir obtenu avec brio mon code et passé 22 heures de conduite en auto-école, me voici enfin au jour fatidique qui décidera si je suis apte à me déplacer dans un véhicule motorisé. Après plusieurs heures d’attente, me voici enfin à la place du conducteur avec une monitrice me rappelant les consignes de l’examen. Installation à bord du véhicule, démarrage du moteur et vérification des témoins lumineux, tout est prêt pour cette balade en ville d’environ trente minutes.

Pour ceux qui ne seraient plus familier avec l’examen du permis de conduire, laissez-moi vous faire un petit rappel du déroulement de l’épreuve :

  • Circulation en ville
  • Deux questions concernant l’intérieur et l’extérieur du véhicule
  • Deux manœuvres
  • Conduite en autonomie

Je m’étais bien préparé à l’avance en m’entraînant à réaliser les différentes manœuvres attendues et à réviser toutes les questions possibles. Le début de l’examen se passe sans encombre, je conduis prudemment en contrôlant mes rétroviseurs et angles morts. Nous allons maintenant dans une rue où l’examinatrice me demande de faire un demi-tour. Ni une ni deux, je m’exécute et j’effectue le plus beau demi-tour de ma carrière de pilote et nous repartons.

antoine delia pilote
Un véritable pilote

Et c’est là que les choses commencent à se compliquer. Arrivé à un cédez le passage, je vois une voiture sur la droite, mais celle-ci a mis son clignotant pour tourner dans la rue d’avant. Je décide donc de m’engager puisque cette situation me paraît sans danger. Mais j’ai alors une remarque de l’examinatrice me disant qu’elle aurait préféré que j’attende afin d’être sûr que l’autre automobiliste tourne effectivement dans la rue d’avant. Aïe première remarque. Cependant elle n’a pas touché ni au volant ni aux pédales, je suppose donc que j’ai encore mes chances. Nous voici maintenant dans une descente en ville et je ne fais pas attention au compteur qui monte dans les 60km/h. Aïe aïe, je m’empresse de ralentir en espérant que cela n’a pas alerté l’examinatrice. Nous repartons maintenant vers le parking du début. J’entre dedans en seconde et assez vite ce qui me vaut une autre remarque. Aïe aïe aïe tout ça n’est pas très bon, j’espère me rattraper avec les questions !

« Bien merci beaucoup, bonne journée« . J’ai d’abord cru à une blague et je suis resté là, sans bouger. « Vous pouvez y aller, merci« . Je sors alors de la voiture sans voix, le regard vide. La session n’a duré que vingt minutes, il doit y avoir un problème. Aurais-je raté mon permis ? Je me voyais déjà devant le site internet avec la mention « NON ADMIS » sur le papier du permis, avec un autre onglet consultant les vélos sur le bon coin et encore un sur le site de Tisséo à me renseigner sur les offres de bus et métro.

antoine delia conduite
Réaction en direct du centre d’examen

Finalement j’ai bel et bien obtenu mon permis de conduire avec une note de 23/31 et cela fait un an que je conduis tel un pilote, tout en respectant le code de la route à la lettre.

2 réactions au sujet de « Taxi driver »

  1. heureusement que ta clio ne fonctionne pas avec un réacteur nucléaire à l’arrière et du plutonium comme essence,vu les divers accros,elle aurait déjà explosé!!..;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *