Archives de
Catégorie : Non classé

Gotta Go Fast

Gotta Go Fast

De nos jours, tout doit aller très vite. Nous ne tolérons pas le moindre retard, que ce soit lorsque nous allons sur Internet ou que nous attendons un train. Au fil du temps, cette rapidité de vie a aussi déteint sur notre pause déjeuner. En effet, nous passons désormais 22 minutes en moyenne à la coupure de midi contre plus d’une heure et demi il y a 30 ans. On peut supposer que cela est dû à l’essor des fast food ces dernières années. En effet, la restauration a fait un bond de 74% depuis 2004 et ce n’est pas près de s’arrêter.

Lunch atop a Skyscraper

Parmi eux on peut compter l’incontournable McDonald’s et son fameux Big Mac. Aux heures de pointe, le service est en moyenne de 3 minutes. McDonald’s est considéré comme la plus grande chaîne de restauration rapide au monde en termes de repas servis avec quelques 69 millions de clients par jour en 2013. Avec 75 hamburgers vendus par seconde, on se demande si quelqu’un détrônera un jour ce géant du burger.

Big Mac
Le Big Mac

Et c’est ce qui pourrait peut-être arrivé avec la venue de Burger King en France. Retiré du marché français en 1997, il a fait son grand retour fin 2012 à Marseille avant de s’étendre partout en France. En novembre 2015, il rachète le groupe Quick et annonce qu’ils deviendront progressivement des Burger King. L’attrait de la nouveauté a fait monter sa popularité et on se demande si Burger King ne serait pas le nouveau McDonald’s.

 

Devant cet océan d’hamburgers, il existe quand même des chaînes de restauration rapide proposant des mets divers et variés. Mon préféré reste le Subway. Spécialisé dans la préparation de sandwichs et de salades, vous pouvez préparer votre repas comme vous le souhaitez et tout est fait devant vous. L’avantage de ce service est que vous pouvez très bien manger quelque chose de sain en fonction de ce que vous choisissez. Pour ma part, je prends toujours un sandwich de 30 centimètres pain complet avec poulet Teriyaki accompagné de salade, tomates et olives.

Un subway au poulet Teriyaki

Il faut toutefois faire attention à tous ces restaurants et essayer de varier les plaisirs, comme par exemple se préparer à manger pour le midi. En effet, une consommation excessive d’hamburgers et de frites n’est absolument pas bon pour le corps. Et c’est ce qu’a démontré Morgan Spurlock dans son film Super Size Me où il décide de manger exclusivement au McDonald’s pendant 30 jours. A la fin de son expérience, il a pris 11 kilos et rencontre des problèmes de foie. Alors la prochaine fois que vous avez une petite faim, allez plutôt vous préparer un bon plat de pâtes !

XOXO

XOXO

On se souvient tous avoir déjà joué au morpion, aussi appelé Tic-Tac-Toe, lorsque nous étions sur les bancs de l’école. Que ce soit pendant une heure d’études ou lors du cours de français, ce petit jeu nous a bien sauvé de l’ennui. Mais si vous y avez joué, vous savez comme moi qu’il n’est pas très intéressant. Si vous défiez un adversaire qui n’est pas complètement idiot, vous finirez tout le temps par une égalité. Essayez donc de jouer contre Google en difficulté « difficile » et vous verrez qu’il est impossible de gagner (ou de perdre).

Exemple de tic-tac-toe
Partie classique d’un Tic-Tac-Toe

Il existe une version « avancée » du Tic-Tac-Toe rendant le jeu original beaucoup plus intéressant : l’Ultimate Tic-Tac-Toe. Le principe est assez simple. Prenez une grille de morpion classique et dans chaque carré, dessinez un une autre grille plus petite.

La particularité de ce jeu est la règle suivante : on ne choisit pas dans quel grille nous jouons. Cela est déterminé par le coup précédent de l’adversaire. Par exemple, s’il choisit de mettre son symbole dans la case de droite, alors vous devez impérativement jouer dans la grille de droite. Maintenant, vous placez votre symbole et en fonction de l’endroit où vous le mettez, cela enverra votre adversaire dans la grille correspondante. Prenez l’exemple ci-dessous :

Le joueur vient de jouer un cercle dans la grille de gauche. Il l’a placé dans la case en haut à droite. Le joueur suivant devra donc mettre sa croix dans la grille en haut à droite.

Pour gagner, il faut réussir à aligner trois de vos symboles dans la grande grille. Pour cela vous devez remporter les petites grilles une à une. Ainsi, chaque option est décisive car vous devez prendre en compte votre coup et là où vous envoyez votre adversaire, afin d’éviter que celui-ci remporte des petites grilles.

Il faut aussi savoir qu’une fois qu’une grille est gagnée, il est interdit de rejouer dedans. Si votre adversaire vous envoie dans une grille déjà gagnée, vous pouvez jouer dans n’importe quelle grille.

Source

Just Do It

Just Do It

Il m’arrive souvent de remettre les choses au lendemain. Que ce soit de terminer mon rapport ou même d’aller courir, je me dis toujours que je peux attendre demain pour le faire. Il est parfois difficile de se motiver à faire une tâche pénible, et nous finissons parfois à repousser la chose encore et encore. Comme dirait ma grand-mère : « Ce qui est fait n’est plus à faire ».

Il existe un terme bien spécifique à cela : on parle de procrastination.

La procrastination est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions. Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate. – Wikipédia

Pour mieux comprendre ce principe de procrastination, je vous présente le brillant Ted Talks de Tim Urban qui nous éclaire sur la façon d’agir d’un procrastinateur.

Mais alors, est-ce qu’un procrastinateur est condamné à remettre au lendemain toutes ses actions ? Eh bien, il existe des méthodes permettant de gérer son temps de travail afin de palier à ce problème. L’une d’elle, que je trouve particulièrement amusante, s’appelle la technique Pomodoro. Derrière ce nom étrange se cache une technique toute simple. Il vous suffit de vous munir d’un minuteur pomodoro (un simple minuteur fera cependant très bien l’affaire).

Pomodoro signifie tomate en italien
  • Maintenant, choisissez une tâche à réaliser. Peu importe qu’il s’agisse de quelque chose de très long ou de court, l’essentiel est que cela nécessite votre pleine attention.

 

  • Réglez votre minuteur sur 25 minutes et dites vous ceci : « Je vais passer 25 minutes sur cette tâche sans interruption ». Vous pouvez le faire ! Après tout ce n’est rien que 25 minutes.

 

  • Travaillez sur cette activité jusqu’à ce que votre minuteur sonne. Si entre temps vous pensez à quelque chose à faire, écrivez-le sur un bout de papier.

 

  • Quand le minuteur sonne, vous pouvez vous féliciter ! Vous avez bien mérité une petite pause de 5 minutes. Allez donc prendre un café, prendre l’air ou tout simplement faire quelque chose de relaxant. Puis remettez-vous au travail !

 

  • Au bout de 4 minuteurs, prenez une pause plus longue, entre 20 et 30 minutes… Et recommencez !

 

Bien sûr, il existe de nombreuses techniques permettant de vous motiver. A vous de trouver la votre ou de l’inventer !

Source