Un, deux, trois, soleil !

Un, deux, trois, soleil !

Quand on grandit, nos passe-temps deviennent différents. Fini les heures passées devant des dessins animés ou à jouer à cache-cache. Aujourd’hui dès que nous prenons un break, nous allons soit fumer, discuter autour de la machine à café ou encore faire une petite sieste pour supporter les heures de travail restantes. Mais il fut un temps où chaque pause était l’occasion de s’amuser en jouant à de multiples jeux pourtant simples mais qui ne cessaient de nous divertir. Parfois les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Je vous propose de m’accompagner à bord du train de la nostalgie afin de redécouvrir tous ces jeux que nous aimions tant étant enfants.

Train
Destination : Nostalgie / Population : Adultes

Vous êtes sûrement tous déjà restés enfermés dans un placard lugubre et sombre en espérant gagner au jeu du cache-cache. Il faut dire que le principe est enfantin, et permet aussi aux adultes d’avoir la paix lorsqu’ils demandent aux enfant de se cacher et qu’ils vont les « retrouver ». On peut aussi noter le jeu du trappe-trappe qui arrivait à bien nous essouffler à courir dans tous les sens. Connaissez-vous Jacques ? Non ? Et pourtant dès qu’il dit quelque chose vous êtes obligés de l’écouter. Jacques à dit, laissez un commentaire sur cet article (alors ?).

Jacques Chirac
Il valide

Il existe aussi de très bons jeux à jouer avec les mains, le plus connu étant le pierre-feuille-ciseaux (ou shifumi si vous voulez vous la raconter en soirée). Mes deux préférés restent le 007 et le « miche-miche« . Commençons par le premier. Vous devez dire « zéro zéro sept » et lorsque vous dites le dernier mot, vous pouvez choisir parmi trois options : recharger une balle dans votre pistolet (en mettant vos mains sur votre tête), vous protéger (en mettant vos mains sur vos épaules) ou tirer (en mimant un pistolet en direction de l’adversaire). Le but étant bien sûr de tuer votre adversaire le premier.

Mr Bean
Bang bang, he shot me down

Pour le jeu du « miche-miche », vous devez coller vos poings l’un à l’autre et lever soit un de vos pouces, soit les deux, soit aucun. Tous les joueurs font également pareil et tout ceci simultanément. Lorsque c’est à vous de jouer, dites « miche-miche » suivi d’un nombre allant de 0 au nombre de pouces présents. Si ce nombre est le même que le nombre de pouces levés, bravo vous avez gagné ! Vous pouvez retirer une de vos mains et continuer à jouer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une personne.

 

Il y a également un autre jeu assez simple qui se joue avec les mains, mais je ne me souviens plus de son nom… Dans ce cas je pense que nous avons fini.

.

.

.

.

.

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *