Pump it up

Pump it up

EVERYBODY FUCKING JUMP! – Hardwell

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je me suis mis à écouter de la musique dite électronique. Mes oreilles considéraient cela comme du boum boum dénué de sens et il m’a fallu un certain temps avant de me plonger complètement dans le genre. Aujourd’hui j’écoute en majorité des titres électro que ce soit au travail, dans ma voiture ou encore quand je me douche. Il me serait très difficile de me passer de cela dans ma vie de tous les jours.

Mais revenons un peu en arrière. Tout a commencé le vendredi 15 janvier 2016 lors de ma première sortie en boîte de nuit, lieu rêvé pour perdre votre audition en un temps record. Ici la musique est à 90% électronique. Si vous voulez écouter du David Bowie ou le dernier album de Mozart, passez votre chemin. C’est ici que j’ai écouté mes premiers morceaux composés par les plus grands DJ de ce monde. Il m’a fallu du temps pour m’habituer à cette musique pour finir par l’aimer. Et avant de le savoir, j’étais déjà au milieu de la piste en train d’enflammer le dancefloor.

Je commençais maintenant à m’intéresser aux artistes du monde électro. Mes playlists Spotify étaient presque exclusivement composées de titres de Martin Garrix, Oliver Heldens, Illenium ou encore Galantis. Je regardais avec attention leur performance lors de divers festivals. Et cela m’a donné envie d’aller à l’un d’entre eux. Ni une ni deux, me voilà parti vers l’EMF, le plus grand festival électro de France. Trois jours de musiques au bord de la plage à écouter mes titres préférés et partager cette expérience avec des passionnés comme moi, que demander de plus ?

Mon engouement pour l’électro ne s’arrête pas là. Je me suis beaucoup intéressé aux outils des DJ, notamment aux platines qu’ils utilisent lors de leurs performances en live. Cet objet est au premier abord assez déstabilisant, car il comporte énormément de boutons de tous les côtés. Je me suis entraîné dessus afin de comprendre tous les mécanismes et pouvoir moi aussi faire danser mes amis.

Contrôlleur Pioneer DDJ-SB2

Aujourd’hui encore je mixe beaucoup car j’adore la musique et pouvoir choisir quelles chansons jouer ou pas. Et peut-être me verrez-vous un jour en tête d’affiche d’un grand festival électro !

En bonus, voici le tout premier mix que j’ai réalisé. Il n’est pas parfait mais il faut bien commencer quelque part ! J’espère qu’il vous plaira !

Une réaction au sujet de « Pump it up »

  1. Supers articles et très bon blog, tu abordes des thèmes variés et artistiques, ça me plaît beaucoup ! J’attend avec impatience de te lire à nouveau 🐬💋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *