88 miles à l’heure

88 miles à l’heure

La route ? Là où l’on va on n’a pas besoin de route. – Emmet Brown

Il est rare de nos jours de sortir d’une salle de cinéma et de se dire « C’était excellent, je crois bien que c’est mon film préféré ! ».

En regardant les films qui sortiront cette année, j’ai eu comme une impression de déjà vu. Entre la flopée de suites, de reboot et de films de super-héros, il est difficile de trouver un film n’ayant aucun lien avec une oeuvre déjà existante. C’est-à-dire quelque chose d’original.

Cela m’a fait repenser à mon film préféré : Retour vers le futur.

Il y a plusieurs points qui font que j’adore ce film. Tout d’abord les personnages. On nous présente Marty McFly et son ami le Docteur Emmet Brown. Ils forment un duo loufoque qui les rend attachants et comiques.

L’histoire est également très bien travaillée et ne laisse aucune place au hasard, ce qui est particulièrement difficile lorsqu’on s’attaque à un sujet comme les voyages dans le temps.

La musique est composée par Alan Silvestri et elle est très facilement reconnaissable. Dès les premières notes, nous voilà à bord de la Delorean en compagnie de notre fidèle compagnon Einstein.

Finalement, c’est assez comique pour un film qui parle de voyages dans le temps d’être si intemporel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *